HYBRID PAINTINGS

Jacques Charlier (Liège, 1939)


L’exposition de Jacques Charlier au Gallery Sofie Van den Bussche à Bruxelles, montre les oeuvres récents avec le titre évidente “Peintures Hybrides. Gestuelles binaires, à la mouche, transcubisto-picturales, et autres…”

“Aujourd’hui la rebellitude de l’art contemporain s’adapte aux modes du jour en produisant des redites académiques revisitées et empruntées aux courants des trente glorieuses. Abstraction lyrique et géométrique, Pop’, minimalisme, art conceptuel, hyperréalisme, graffiti de gare, body art, happening, installations et autres. Les médias les relaient dans l’indifférence générale. Le principe de base routinier étant que l’art est ce que l’on en dit, c’est à dire ce que le marché dicte et impose en tant que valeur.

Le déphasage de Charlier par rapport à cette torpeur ne date pas d’hier. Il est d’autant plus visible que ses peintures feignent de se tromper d’époque mais aussi d’adresse de monstration.

A premier coup d’œil, l’amateur averti doute de ce qu’il voit. Il est étonné de la présence incongrue de ce genre de tableaux dans une suite de galeries d’art contemporain. S’il est distrait, il croit avoir affaire à l’exposition d’un groupe d’artistes de différentes provenances.

La méthode hybride que nous propose Charlier est de regarder et d’examiner la peinture avec un peu plus d’acuité. Son approche n’est pas que temporelle ou stylistique. Elle est stratégiquement contraire à l’image de marque de reconnaissance immédiate.

La facture, le genre, l’identité, l’esthétique, l’accrochage, sont d’apparence normale. C’est pourquoi le scénario de cette exposition nous perturbe en nous écartant de l’attribution habituelle immédiate.

C’est dans cet enchevêtrement de contradictions humoristiques que l’artiste nous invite à réfléchir. Celui-ci devient rapidement un sujet de discussion. Ce qui est aussi une des intentions de l’artiste.

Louis Vandersanden (Café de la presse, 2021)

Biographie

Jacques Charlier (Liège, 1939) est un autodidacte. Son œuvre est fortement influencé par les différents métiers qu’il a exercés, d’une part comme employé auprès de la commune de Liège et de l’autre part comme professeur Art et Graphisme à l’Académie Royale des Beaux-Arts, aussi à Liège. Toute son œuvre s’articule autour de sa position critique envers le monde des arts et son marché et se veut une critique profonde des idées reçues concernant l’avant-garde. Par ses œuvres il cherche à trouver des affinités entre les idées et les médias. Cette quête le mène à une méthode de travail interdisciplinaire et intermédiales. Le long de sa carrière Jacques Charlier participât à de nombreuses expositions internationales, tant comme soliste, tant en groupe. Ses œuvres se trouvent dans des collections privées comme publiques en Belgique, les Etats Unies, l’Allemagne, la France et le Luxembourg.

Jacquescharlier.be

05/09/2021 — 24/10/2021
14:00

Gallery Sofie Van den Bussche

Jacques Charlier

Did you like this? Share it!