RIK VERMEERSCH

ARTISTE INVITE Rik Vermeersch

Landschap in Corsica, 2020, oil on canvas, 80x100 cm

Rik Vermeersch vit et travaille à Merelbeke.

En réaction à “l’art esthétisant aliéné de la réalité”, Rik Vermeersch commence à dessiner et à peindre des personnes dans leur apparence quotidienne. Il tire ses sujets de magazines et de journaux dans lesquels il considère les gens comme des “objets” plutôt que des “sujets”. Il ne s’intéresse qu’à la “présence”. À partir de ce moment-là, la “dissimulation”, si caractéristique de son œuvre, devient de plus en plus évidente.
À partir de 1970, son travail de dessin et de peinture prend un caractère plus numérique. À la grande surprise du peintre, cette technique présente une identité analogue à la structure de l’image d’une impression informatique.
À partir de 1980, il commence à alterner son travail de dessin et de peinture avec la sculpture.
En raison du “surplus érotique”, les femmes deviennent le thème principal de Vermeersch au début des années 1990. La photographie constitue la base de son travail de dessin, de peinture et de sculpture. Il photographie ses modèles dépouillés d’autant de “subjectifs” que possible. Ils posent nus, de face, sans mouvement ni environnement, avec une expression faciale qui repousse les sentiments.
Depuis 2006, dans son travail de dessin et de peinture, le modèle réapparaît dans un environnement réel. Le nu féminin statique est désormais le motif principal, il partage sa place avec des portraits – issus de magazines et de journaux – de personnes masculines et féminines, en mouvement ou non, ou habillées.
Rik Vermeersch nous montre un réalisme relativisant qui se situe constamment entre la forme physique individuelle d’une part, et la non-forme détachée et spirituelle d’autre part.

Actualités